Arduino pour le monde du Pesage ?

J’ai découvert le concept Arduino fin 2013 avec le besoin de développer une application pour détecter le fonctionnement d’un engin de chantier dans le cadre d’un projet de géolocalisation.
Une des fondateurs d’une start-up dans le domaine des objets connectés m’avait appris que son équipe développait tous ses prototypes avec des cartes Arduino et que ça leur permettait d’aller très vite et de réduire leurs coûts de développement.
Je me suis donc intéressé à cette possibilité pour mon projet. J’ai tout de suite été séduit par les performances et le prix d’un carte microcontrôleur Arduino mais j’étais un peu réticent de devoir programmer l’application en langage C. J’ai donc fait appel à mon gendre qui est un expert en Informatique et qui a programmé l’application en une soirée . En le regardant faire, je me suis rendu compte qu’on trouvait tellement d’exemples dans la communauté Arduino sur Internet que c’était très facile de prendre un bout de code par ci et par là , de le tester et finalement de réaliser un projet complet rapidement.
Du coup j’ai décidé de développer moi même mes propres applications et d’utiliser le concept Arduino dans le cadre de mon business d’antivols de carburant. Plus j’avançais dans la pratique plus je me je me disais  que cela nous aurait fait gagner beaucoup de temps et d’argent si l’on avait disposé de ces facilités quand je travaillais avec mon équipe à développer des électroniques de pesage .Je commençais à me dire qu’il y aurait peut être intérêt a développer une interface pour capteur de pesage. Puis récemment un personne qui est venu sur Pesage.biz  m’a écrit pour me demander des conseils car elle avait un projet de pesage avec une carte Arduino. J’ai alors fait une petite étude de ce que l’on pouvait trouver sur le marché et l’idée m’est venu de créer une page spéciale Arduino sur le Blog du Pesage et de lancer l’idée d’un module  pesage ( un shield pour les initiés)  plus professionnel que ce qui existe actuellement.

Nouvelle Rubrique Pesage avec Cartes Arduino

Dans le marché actuel des électroniques de Pesage qui est devenu banalisé et ou le meilleur et le médiocre  se côtoie avec des niveau de prix d’une échelle de 1 à 10  , le concept Arduino peut apporter un renouveau et changer la donne.

Peut être que certains « grands constructeurs  » dans un premier temps me railleront mais je suis persuadé qu’un nouvel espace s’ouvre pour les indépendants .Avec les nouvelles options qui vont arriver ,ils pourront proposer des solutions personnalisées à leurs clients à un coût abordable .Il pourrait  y avoir  pour la profession un changement équivalent à celui qui a suivi l’avènement du pesage électronique dans les année 80. L’avenir nous le dira !

Publié dans Non classé, Point de Vue | Commentaires fermés sur Arduino pour le monde du Pesage ?

Pesage des containers maritimes: un nouvel eldorado pour les industriels du pesage ?

Le comité de sécurité maritime de l’Organisation maritime internationale a approuvé les projets d’amendements à la convention Solas, imposant la vérification de la masse brute des conteneurs, applicable dès juillet 2016. Près de 20 % des conteneurs transportés seraient aujourd’hui en surcharge par rapport à la masse déclarée.

Deux solutions sont recommandées : la pesée du conteneur dans son intégralité ou l’agrégation des masses des différents colis et de leur emballage.

Si cette mesure est une réelle avancée en matière de sécurité maritime, elle ne satisfait pas tout le monde , on s’en doute.

Les industriels du pesage seraient bien avisés de s’ impliquer dans les commissions et consultations qui vont voir le jour pour éviter que ce marché prometteur finisse par être transformé en peau de chagrin pour toutes sortes de « bonnes » raisons

 

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Pesage des containers maritimes: un nouvel eldorado pour les industriels du pesage ?

Une Information de Mettler Toledo sur le pesage de précision

METTLER TOLEDO, spécialiste du pesage, propose grâce à son programme GWP®,  des recommandations rédigées suivant une procédure internationales pour choisir, évaluer, utiliser et tester vos instruments de pesage dans le cadre des Bonnes Pratiques de Pesage. Basée sur l’analyse des risques, cette approche est initiée sur site lors de la visite de l’ingénieur commercial. L’ensemble des paramètres de spécifications liés aux besoins et à l’environnement du client sont définis et analysés, pour aboutir à la formulation d’une recommandation et d’un coefficient de sécurité en tout point adaptés à ses objectifs et exigences. Simples et efficaces, ces mesures se structurent autour des cinq étapes clés du cycle de vie de l’instrument :

1- L’évaluation des principaux critères qui influent sur le choix d’une balance d’analyse ou  balance de précision : besoins et risques, exigences et normes réglementaires, coûts, etc. Chaque poste de travail possède son propre niveau d’exigence de résultats.

2- La sélection de la balance en fonction de l’ensemble de ces critères pré-définis. Le choix d’une balance appropriée représente 90 à 95 % de l’assurance d’une pesée correcte. Les autres sources d’erreurs étant liées à l’environnement et à la méthode de pesage.

3 – L’installation du système adapté à l’environnement, aux spécifications et conformités, associée à la formation des utilisateurs par l’équipe METTLER TOLEDO.

4 – L’étalonnage : vérification des incertitudes de mesure et pesée minimale, étalonnage et qualification, pour garantir la qualité des résultats de pesée et leur conformité, tout en accompagnant l’évolution des besoins.

5- Les opérations de contrôle de routine qui permettent ensuite, lors de l’utilisation au quotidien de l’instrument, de s’assurer que le niveau de performances est suffisant pour satisfaire aux besoins de l’application et d’optimiser les processus de mesure.

L’expertise METTLER TOLEDO couvre également la gestion de parc. Qu’il s’agisse de balance de laboratoire ou autre, le département Service assure entretien, dépannage et contrôle réglementaire.Il fournit les certificats d’étalonnage, et formule dans une pratique simple des recommandations précisément adaptées aux besoins, exigences et risques propres à chaque poste de travail. Les tests redondants ou erronés sont ainsi éliminés, les coûts limités et la performance de chaque pesée garantie.

 

Publié dans Informations techniques et formation | Commentaires fermés sur Une Information de Mettler Toledo sur le pesage de précision

Voeux et Happy new year 2014

Merci à tous les visiteurs de Pesage.biz pour votre fidélité et vos encouragements tout au long de l’année 2013

En ce début 2014, force est de constater que notre pays  traverse une crise politique et morale.

La désindustrialisation qui continue malgré les prises de position d’un ministre du redressement productif assez impuissant  (voir affaire Mittal Steel par exemple) et l’omnipotence  de la  Commission  Européenne à Bruxelles inquiètent à juste titre un nombre de plus en plus grand de nos concitoyens.

Quand je me remémore  l’histoire de l’industrie du pesage  et de ce que j’ai vécu avec le CECIP sur les 25 dernières années, je me suis  demandé comment j’avais  pu croire un moment que l’ouverture européenne allait nous ouvrir une aire de prospérité économique. C’est vrai que les choses se sont fait progressivement, petit à petit et que projet européen a été monté de telle façon que nous étions dans un engrenage, condamné à suivre le mouvement. Puis quand le marché a commencé à s’ouvrir et que nous avons été confronté à des niveaux de prix qui ne nous permettaient plus de dégager des marges, j’ai commencé à mesurer combien les règles du jeu n’étaient pas loyales tant sur le plan de la réglementation que sur les niveaux de rémunérations de la main d’œuvre. Nous étions passés d’une économie protégée à une économie ultra libérale avec tous les excès que l’on connait.   Après  le passage à la monnaie unique, à partir de 2003, l’euro avec une parité de 20 % au-dessus du dollar nous a fermé le marché Nord-Américain. Avec l’arrivée massive de production chinoise à partir de 2005, il ne devenait  pratiquement plus possible de vendre  une production « made in France »dans les pays de l’est de l’Europe et dans la zone Afrique et le Moyen orient.

Le COFIP avec la disparition des groupes comme Testut puis Avery , comme beaucoup de syndicats professionnels nationaux  a été réduits à une peau de chagrin et le CECIP est devenu une machine sans âme est de plus en plus dénué d’intérêt.

Il est intéressant d’étudier  comment  les lobbies mondialistes, avec la complicité d’une grande partie de la classe politique et de la haute administration nous a menés à cette forme d’impasse Européenne.

Un certain nombre d’ouvrages  et de sites y sont consacrés. Pour éviter d’être mis à l’index par les  partisans du « politiquement correct », j’ai choisi un site pas trop controversé avec quelques dossiers de fond sur l’Europe.

Les citoyens commencent à s’organiser d’ici et là et souhaitons qu’il ne soit pas trop tard pour qu’un sursaut de la société civile mette un terme à cette destruction de  notre économie et à l’action subversive des mondialistes.

C’est pourquoi, je vous souhaite à tous, amis et collègues du Pesage, une année 2014, placée sous le signe de  de la reprise en main de nos destins par une participation active et sans concession à la vie publique.

 

Thank you to all visitors Pesage.biz for your loyalty and encouragement throughout 2013

In early 2014, it is clear that our country is going through a political and moral crisis.

Deindustrialization which continues despite the pronouncements of a minister of productive recovery quite powerless (see  Mittal Steel Case for example) and the omnipotence of the European Commission in Brussels, rightly concern more and more of our citizens.

When I recall the story of the weighing industry and what I experienced with the CECIP over the last 25 years, I wondered how I could believe for a moment that the European opening would open us an area of economic prosperity. It is true those things were gradually, little by little and that the European project was set up so that we were in a trap, condemned to follow suit. Then when the market began to open up and we were faced with price levels that don’t allow us to generate margins, I began to measure how the rules were not fair both in terms of rules compliance and levels of remuneration of labor. We were moved from a protected economy to an extra liberal economy with all the excesses that we know. After the transition to the single currency, from 2003, with a euro parity of 20% above the dollar, the North American market was closed for us. With the influx of Chinese production from 2005, it became virtually impossible to sell a production « Made in France» in the countries of Eastern Europe and Africa, the Middle East.

The COFIP with the disappearance of some group as Testut and Avery, as many national trade unions has been reduced to a trickle and CECIP became a soulless and uninteresting machine.

It is interesting to study how the globalists lobbies, with the complicity of much of the political class and senior administration led us to this form of European impasse.

A number of books and websites are devoted. To avoid being blacklisted by the proponents of « politically correct», I chose a site not too much controversial with some informations regarding Europe

Citizens begin to organize here and there and hope it is not too late to start a civil society to put an end to the destruction of our economy and subversive action globalists.

That is why I wish you all, friends and colleague of Weighing  Business a 2014 year , under the sign of the takeover of our destiny through active participation and uncompromising in public life.

Publié dans Point de Vue | Commentaires fermés sur Voeux et Happy new year 2014

Les Amis du Pesage , Les anciens de Testut , le marché du pesage

Les Amis du Pesage , association située à Béthune et présidée par Gaston Dumur , organise les samedi 14 et dimanche 15 septembre 2013 de 10 h à 17 h ,une exposition sur de vieux instruments de pesage dans le cadre de la journée du patrimoine. Cette exposition se tiendra dans les caves de l’hôtel Beaulincourt (rue du tribunal)  à Béthune . C’est aussi l’occasion de renconter des anciens de Testut avec la presence de Richard Attagnan  qui fait oeuvre de mémoire depuis quelques années en tenant à jour la liste des anciens avec 1500 personnes recensées.

Pour rafraichir les mémoires , l’usine Testut de Béthune a été fermée en 2003 , il y a 10 ans àprès sa reprise par Mettler. La sociétéTestut avait été cédée par le CDR ( Consortium  de Réalisation dont on nous reparle dans l’affaire Tapie) à Mettler en 1999.

C’est l’occasion de se pencher sur les chiffes 2012  du marché europeen du pesage communiqués lors de l’assemblée génèrale du CECIP  par les différentes organisations professionelles ( source :  site web CECIP)

On peut constater que la France avec 162 millions d’euros a fabriqué moins d’instruments de pesage ( tout materiel confondu) que l’ Allemagne N°1 , l’ Espagne N°2  , L’Italie N°3

L’Allemagne avec ses 878 millions de production  et ses 610 millions d’export domine très largement les autres pays.

No comment

 

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Les Amis du Pesage , Les anciens de Testut , le marché du pesage

Voeux et happy new year 2013

Merci à tous les visiteurs pour votre fidélité. je dois avouer que l ‘année 2012 n’a pas été très fertile en articles  pour pesage.biz .En effet mon  séjour hors de France m’a coupé des nouvelles de la profession . C’est vrai que le pesage est  un microcosme qui ne communique pas beaucoup vers l’extérieur.

Thanks you all visitors . I Have to recognize that  2012 was not prolific in column for pesage.biz .In fact my stay out off France has cut my communication lines from the weighing business.It is true that the weighing is a microcosm which doesn’t communicate too much .

C’est cependant un monde attachant par sa communauté et je veux saluer ici l’initiative de Richard Attagnat de faire vivre la memoire des anciens de Testut.

Meanwhile, it is a pleasing  community word  and I would like salute Richard Attagnat enterprise about making memories of Testut stay in life

En ce debut d’année ,  le voeux que je forme pour l’industrie du Pesage , c’est que les dirigeants se souviennent qu’ils ont des équipes très attachées à leurs entreprise et que leur priorité doit être de tout faire pour maintenir l’emploi.

In this new year coming , my wish for the business industry is that all the Directors keep in mind that their team are loving their company more than they could imagine  and as manager their priority should be to do all what they could do to keep employement

Bonne année à Tous , Happy new year every body

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Voeux et happy new year 2013

Pesage: la fracture

Il y a deux ans j’avais pris le pouls de la profession sur le salon Pollutec et je vous avez fait part de mes craintes par rapport à l’évolution du COFIP.
Deux années sont passées et c’est l’occasion de revenir sur un incident qui s’est produit au cours du premier semestre et qui est symptomatique d’une fracture dans la profession .Il montre que la base est capable de résoudre ses propres difficultés mieux que ne l’aurait fait son organisation professionnelle. Il y a en effet un grand désaccord sur l’évolution de la réglementation qui n’est pas pris en compte et qui contribue à cette fraction entre les PME et le COFIP.

Il faut dire que Le COFIP ne s’est pas senti concerné compte tenu que le CTVIM n’était plus adhérent. Malgré tout ,on peut constater que les balanciers indépendants quand ils sont acculés par l’administration sont capables d’actions efficaces !

Rappelons le contexte de cette affaire à travers un extrait du communique de presse publié par le collectif Var Pesage

« Le CTVIM est un réseau de près de 80 TPE et PME installées partout en France. Elles interviennent auprès de différentes entreprises afin de vérifier et réparer les instruments qui mesurent le poids des marchandises. …..

Ainsi, le CTVIM a été averti le 6 mars 2012 de la perte de son agrément réparation des instruments de pesage, décision confirmée le 23 mars 2012.

Les non conformités qui sont reprochées au groupement d’entreprises semblent relever bien plus de problématiques administratives que de réels manquements techniques.

Sans cet agrément, ces entreprises ne peuvent plus exercer : au-delà des 9 entreprises de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, c’est l’ensemble des 80 TPE et PME du CTVIM, qui sont victimes de cette décision brutale et violente émise par les autorités de tutelle qui régissent l’activité du pesage.

Malgré une solution proposée par le Bureau de la Métrologie, qui entraîne un arrêt de l’activité pendant 4 à 6 mois, et qui aboutira à la fermeture de ces entreprises, rien de concluant n’a été engagé… jusqu’à mercredi dernier, le 06 juin!

En effet, grâce à une aide politique locale………. une entrevue a été organisée au ministère du Redressement Productif d’Arnaud Montebourg.

Dans la journée du 06 juin la sanction a été suspendu, le dossier pris en charge : une table ronde sera rapidement organisée pour préparer au mieux l’avenir de l’ensemble des salariés du réseau CTVIM… »

vous pouvez visualiser l’interview de Celine Bonhomme qui est a organisé la défense du CTVIM avec succès et qui ne pratique pas la langue de bois !

Publié dans Non classé | Commentaires fermés sur Pesage: la fracture

Voeux & Happy new years 2012

L’année 2011 s’est finalement bien terminée pour le pesage si j’en crois mes interlocuteurs.

2011 years will be closed quite well for weighing business if I believe my colleagues reports

Le COFIP a un nouveau président qui a toutes les qualités requises pour assurer l’avenir

COFIP has now a new president with all qualities for warranty future of our Profession

Dans cette période de confusion sur le plan économique, ces éléments sont plutôt rassurants.

In this time of confusion regarding the economical situation, these elements are rather reassuring.

Pour 2012, souhaitons à la profession de rester unie  sur de bonnes pratiques et de préserver ses marges

In 2012, we wish all companies involving to keep united on good practice and save margins

Bonne et heureuse année à tous les lecteurs de pesage.biz

Happy and good year for all public of pesage.biz

Publié dans Point de Vue | Commentaires fermés sur Voeux & Happy new years 2012

COFIP ATTENTION DANGER !

Je viens d’avoir des nouvelles de la dernière assemblée générale et comme certains d’entre vous je m’interroge sur comment on en est arrivé là et comment les choses vont évoluer.

Il semblerait que le  bureau est d’une part  sous estimé la question des statiques et d’autre part n’ait pas été assez actif sur la succession de Guy Mairot pourtant connue depuis plus d’un an.

Concernant les statistiques, je viens de me  rendre compte en discutant avec un représentant de l’activité service que ce point très  important  pour la majorité des constructeurs est considéré presque comme secondaire par certains représentants de l’activité services.

Ceci est symptomatique d’un manque de communication et par conséquent d’un manque de compréhension entre les groupes constructeurs et services

Le fait que deux constructeurs importants invoquent depuis un certain temps  la politique de leur groupe pour ne pas répondre aux statistiques aurait certainement pu faire l’objet de  négociations en amont au niveau du bureau du Cecip à Bruxelles avant que l’on en arrive à un clash.

Nous sommes maintenant rendus à un point de blocage ou chacun campe sur sa position et le risque d’éclatement est grand.

En décembre, je posais dans ces colonnes la question d’un code de déontologie, c’est-à-dire les devoirs  que chacun des membres s’engage à assumer pour le plus grand bien de la profession.

 Comme le rappelle Monsieur Charles Testut dans son ouvrage « Mémento du pesage », (Page 194 à 197)  c’est le 7 janvier 1870 que fut fondé le premier syndicat professionnel des fabricants de pesage et de mesurage. Son premier président en fut Monsieur Leonard Paupier.

En 1944, à la libération, ce syndicat comptait 460 adhérents environ. A ce moment là des incidents à propos de la gestion du comité d’organisation  donnèrent lieu à des polémiques, signe constant d’un déséquilibre dans une organisation professionnelle rappelle Monsieur Testut.

 Il  poursuit : « C’est ainsi qu’un certains nombre de constructeurs, animés d’un d’un véritable esprit de confraternité qui doit régner  au sein de la corporation, désapprouvèrent  ces querelles de personnes et fondèrent à Lyon le 7 mai 1945 : » le Syndicat National des Industriels Constructeurs d’appareil de pesage et de mesurage « 

Ce rappel historique est là pour nous  rappeler, que dans le passé déjà, à plusieurs reprises, dont la dernière remonte à 1997 à la fondation du COFIP,  des polémiques ou des discordes avaient conduit à un éclatement du syndicat. Il est là aussi pour nous rappeler que nous avons eu des pairs qui étaient animés d’un esprit de confraternité et que cet état d’esprit est nécessaire pour surmontera les difficultés et les rivalités.

Je citerai aussi partiellement la préface de Monsieur Francis Viaud qui fut inspecteur général et chef des instruments de  mesure dans la première édition du Manuel de l’Ajusteur balancier.

Ce manuel fut édité en 1954 par la Fédération Nationale du Pesage qui réunissait à l’époque  les constructeurs et les balanciers.

Monsieur Viaud  commence par :

« Le temps est déjà loin ou Rabelais confirmait ce propos du sage que « science sans conscience n’est que ruine de l’homme » (Certains d’entre vous  se souviendrons d’avoir disserté en philo à ce sujet) .Sans doute les difficultés de toutes sortes assaillent, plus encore que par le passé les chefs d’industrie. Mais le vieil adage s’impose toujours à l’esprit des industriels dignes de ce nom A coté et au-dessus des connaissances s’étale l’impératif moral et peut être catégorique de la « conscience ».

La conscience dont parle Monsieur Viaud est définie dans le dictionnaire Robert comme : « la faculté ou le fait de porter des jugements de valeur moral sur ces actes ».Il voulait dire par là qu’un certain nombre de devoirs comme la qualité du travail délivrée ou la formation professionnelle ou le respect de la réglementation relevaient de la bonne conscience.

Aujourd’hui les mots ont changés mais pas le sens, on parle plus volontiers de « déontologie » qui est rappelons le :  l’ensemble des devoirs que s’imposent  les professionnels dans l’exercice de leurs métiers.

Bien sur le COFIP doit définir clairement ce qu’attendent les membres de leur organisation.

La représentativité de la profession pour discuter avec l’administration ne suffit pas ! les statistiques ne suffisent pas ! N’oublions pas que le COFIP est une organisation patronale et que les patrons doivent pouvoir parler d’autre chose que de la métrologie légale.

Le bureau a besoin de réunir des chefs d’entreprise, PDG, DG, Gérants  (pas leurs représentants aussi talentueux soient t ‘ils).Les spécialistes qui nous entourent peuvent participer à des groupes de travail très utiles mais de grâce ne confondons pas le travail du bureau avec celui des groupes de travail. Que de fois j’ai eu le sentiment de perdre mon temps en blabla et je pense que je n’étais pas le seul.  

Les patrons ont besoin de se rencontrer et de se parler. C’est la seule façon de  pouvoir avoir une véritable confraternité,  d’éviter la guerre entre les équipes commerciales qui se comportent souvent de façon déloyales. Cette attitude  ruine la profession, appauvrit ses collaborateurs et ne fait même pas le bonheur des consommateurs. Ce n’est pas parce que les patrons se rencontrent qu’ils deviennent des hors la loi au sens du délit d’entente sur les prix et sur le partage des marchés. Bruxelles ou le Gatt ne doivent pas être des alibis pour ne pas le faire, c’est un argument que l’on m’a parfois opposé mais que je ne juge pas recevable. Non ! les patrons doivent pouvoir se rencontrer pour que la profession reste unie sur des valeurs et qu’elle exige que la loi soit claire et respectée par tous.

Concernant la présidence, il faut que l’un des membres du bureau décide de prendre ses responsabilités pour la profession. Il n’y a pas d’autres solutions possibles. Je ne pense pas que l’on manque de personnes de valeur ou suffisamment expérimentées, ce n’est pas forcement un problème de leadership .On manque surtout de personnes qui ont assez le sens du devoir pour  consacrer du temps à une activité qui ne rapporte rien et qui n’a  plus assez de résultats pour valoriser celui qui la conduit.

En commençant par réunir un consensus sur les buts du COFIP et en retrouvant un bon niveau de confraternité, tout naturellement un candidat va émerger du groupe.  

Je vous souhaite à tous de passer de bonnes vacances souvent propices à la méditation. 

Publié dans Point de Vue | Un commentaire

Jacky Girard

NECROLOGIE

Notre ami et ancien balancier Jacky Girard de Toulouse vient de nous quitter à 72 ans

Il etait domicilié à Villefranche de Lauragais et il est décédé à Toulouse ce 19 avril.

Ceux qui l’ont connu garderons le souvenir d’un personnage , haut en couleur,  sans faux semblant et d’un contact agréable   . Avec sa disparition le cercle réduit des anciens de la profession qui avait appris le métier à la dure et qui n’a pas accepté avec gaité de coeur les changements technocratiques de notre profession se rappelera qu’il y a eu un avant et un après  l’ Arrêté du 22 mars 1993 relatif au contrôle des instruments de pesage à fonctionnement non automatique, en service

Alors salut Jacky !

Publié dans Non classé, Point de Vue | Commentaires fermés sur Jacky Girard